Cannelés Vegan par Cluny

Après une période d’hibernation, je retrouve le blog et vous fais profiter d’une recette créée par une amie. Une recette de cannelés vegan que j’ai eu l’occasion de déguster et qui n’ont rien à envier à leurs cousins non-vegan.

 

Je ne suis pas très familière des ingrédients et techniques de pâtisserie vegan, mais je suis vraiment contente de cette première « création » (ne mâchons pas les mots). J’avais peur que ma stratégie de substitution des ingrédients problématiques ne soit pas efficace, et qu’au moment de la cuisson notamment, ça ne fonctionne pas du tout.

J’ai repris la recette de cannelés que j’utilise habituellement, tirée du blog de Papilles et pupilles, une bordelaise, une vraie http://www.papillesetpupilles.fr/2005/08/cannels-bordelais.html/

Ma principale inquiétude concernait les œufs puisque remplacer le lait de vache par du lait de soja me paraissait sans risque, et les 25gr de beurre ne me semblaient pas déterminant.

 

Sans plus tarder, voilà la recette que j’ai réalisée :

(J’ai divisé les proportions par deux par rapport à la recette originale, ça permet de faire une seule fournée, soit une plaque en silicone de mini-cannelés).

– Une grosse moitié de banane

– Une cuillère à soupe de maïzena

– 25 cl de lait de soja

– 10 gr d’huile de tournesol

– 125 gr de sucre (blanc, mais il faudrait tester avec de la vergeoise)

– 70 gr de farine

– Une gousse de vanille

– Du rhum

 

Fendez la gousse de vanille en deux, évidez-là avec la pointe de votre couteau, et mettez la gousse, les graines et le lait de soja dans une casserole sur feu doux. Portez à ébullition.

Pendant ce temps, j’ai commencé par écraser ma banane, en prenant soin d’enlever les fibres, et avec minutie, de façon à avoir une purée très homogène, qui devient en fait très vite assez liquide. J’ai ajouté la maïzena à ce moment-là, pour vérifier que tout ça ressemblait bien à la consistance d’un œuf, et joie, oui. Rajoutez la farine, le sucre et l’huile, mélangez brièvement.

Il s’agit ensuite de verser le lait sur ce mélange, tout en remuant pour ne pas former de grumeau. Dans la recette originale, cette étape est pénible, il faut attendre que le lait refroidisse sinon on risque de « cuire » les œufs, ici pas besoin s’embarrasser, on peut verser le lait directement ! Voilà, vous n’avez plus qu’à rajouter du rhum, à votre convenance. A ce stade, l’appareil ressemble bien à une pâte à cannelé je trouve : c’est-à-dire qu’elle doit ressembler à une pâte à crêpe et être bien homogène.

Je n’ai pas fait reposer ma pâte, alors que je trouve vraiment la différence significative dans la recette originale, donc je ne peux que vous encourager à le faire : 24 à 48h au frigo ! Je me suis demandé pourquoi, et il semblerait que ça permette aux grains d’amidons de bien gonfler et de donner une cuisson plus homogène.

La cuisson justement, c’est le point le plus délicat pour les cannelés, et ça dépend évidemment de vos fours. Dans mon four au gaz actuel, j’enfourne au thermostat le plus chaud, je place ma grille assez basse (proche de la source de chaleur en fait) pendant 10 bonnes minutes, puis je baisse au thermostat 6° (qui correspond à 180° C, je crois). L’idée, c’est donc de « saisir » le cannelé pour avoir un rendu bien croustillant. Cela dit, avec des moules en silicone je trouve qu’on ne retrouve jamais exactement le même résultat qu’avec les moules en cuivre, mais ça reste très satisfaisant. Cette fois-ci le démoulage a été un peu difficile, mais je ne pense pas que ce soit en lien avec la recette mais avec la cuisson qui aurait mérité quelques minutes de plus il me semble.

Une dernière chose : je trouve la cuisson plus facile à réussir pour les mini-cannelés !

Une dernière dernière chose : on me dit que remplacer l’huile par du beurre végétal permettrait plus de croustillant.

 

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s