Parmentier aux couleurs chatoyantes

Je me suis retrouvé en possession de carottes teintées d’un dégradé du violet à l’orange. J’ai décidé de les utiliser dans ce parmentier et ce sont elles qui donnent à la garniture cette vive couleur tirant sur le magenta. Leur goût était celui de carotte classiques, mais elles ont bien animé la conversation du groupe d’amis convié autour de ce plat. Comme toujours, vous pouvez faire varier la recette en fonction de vos goûts personnels et de ce que vous avez en stock dans vos placard. L’alliance pomme de terre / céleri se prête particulièrement bien au type de purée un peu plus ferme qui est nécessaire pour la réalisation de ce plat, mais si vous ne jurez que par la pomme de terre, la recette s’adaptera très bien à sa seule utilisation.

Parmentier de légumes

Ingrédients :

Pour la purée :

huile d’olive

600gr de pommes de terre
600gr de céleri
2 oignons moyens
150gr de lait végétal (ici le lait d’amande est très intéressant)

Pour la garniture :

3 carottes
1 gros oignon
50gr d’amandes
50gr de lentilles corail
30gr de boulgour

thym

500ml d’eau

Optionnel : gomasio ou graines de sésames pour recouvrir le parmentier.

Emincer les deux oignons. Eplucher les pommes de terre et le céleri, couper ces légumes en morceaux de taille moyenne.

Faire revenir à feu vif les oignons avec une cuillère à soupe d’huile d’olive, dans une grande casserole, ajouter les pommes de terre et le céleri, bien remuer à la cuillère en bois pendant environ une minute.

Ajouter ensuite de l’eau jusqu’au niveau des légumes. Après ébullition, passer à feu moyen et laisser cuire 30 minutes environ.

Pendant ce temps, émincer le gros oignon, éplucher et détailler les carottes en petits morceaux.

Faire revenir l’oignon avec une cuillère d’huile d’olive, dans une grande sauteuse, ajouter les lentilles corail et le boulgour, laisser saisir deux-trois minutes, ajouter les carottes, bien mélanger.

Ajouter les 500 mL d’eau et le thym et laisser mijoter à feu moyen jusqu’à évaporation du liquide.

Concasser les amandes (dans un mortier ou en vous servant d’une bouteille en verre). Ajouter les au mélange précédent dans les cinq dernières minutes de cuisson.

Quand le céleri et les pommes de terre sont cuits, égoutter les puis écraser les (au presse purée ou à la fourchette), si la texture n’est pas complètement uniforme ce n’est pas grave, la purée n’en sera que plus goûteuse.

Purée céleri - pomme de terre

Ajouter le lait végétal aux légumes écrasés, mélanger bien et remettre à mijoter pour 10 minutes à feu moyen. Mélanger de temps en temps. En fin de cuisson, ajouter une cuillère à soupe d’huile (olive, pépin de raisin) à la purée.

Quand toutes les cuissons sont terminées, monter votre parmentier dans un plat passant au four, préalablement huilé.

Étaler le mélange carottes-boulgour-lentilles au fond du plat et recouvrir d’une bonne couche de purée.

Pärmentier en court de montage.

Enfourner pour 25 minutes dans un four préchauffer à 180°C.

Notes : 

On peut faire abstraction du boulgour et n’utiliser que des lentilles corail (dans ce cas, 70 grammes)

J’ai parsemé mon parmentier de gomasio (un mélange de graines de sésames et de sel) avant la cuisson au four, c’est complètement facultatif, vous pouvez les omettre ou essayer de trouver d’autres graines qui vous plairaient plus.

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s